FAF PM

Annonce d’une mauvaise nouvelle

Connaître les questions que le médecin doit se poser ou poser avant, pendant et après la consultation.

Durée

3 heures

Format
E-learning
Financement
fafpm

Le saviez- vous ?

Annoncer une mauvaise nouvelle …

    • notamment une maladie spontanément associée à la mort, tel un cancer, est une démarche toujours délicate pour un médecin généraliste, confronté à la positivité d’un dépistage de cancer, à un mauvais bilan ou à la réception d’un compte-rendu d’examen anormal, voire péjoratif.
    • n’est pas sans conséquences pour le patient car elle va certainement profondément modifier le cours de sa vie mais aussi celle de ses proches.
    • nécessite, de la part du soignant, un minimum d’outils de communication.

Objectifs pédagogiques

Donner aux médecins généralistes des points de repère concernant leurs patients :

  • Reconnaître les réactions psychologiques des patients pour mieux les anticiper,
  • Utiliser l’écoute active pour mieux informer et rassurer,
  • Proposer les meilleures pistes d’avenir en fonction du contexte,
  • Connaître les écueils d’une annonce mal réalisée, en particulier ceux qui doivent être évités !

Moyens pédagogiques

Expert(s) :

Dr Sylvie Pucheu,

psychologue clinicienne et psychothérapeute de formation analytique, exerce dans le service de psychologie clinique et de psychiatrie et d’oncologie à l’hôpital européen Georges Pompidou, à Paris

Ce que disent nos apprenants de nos formations DPC
Q
Annonce d’une mauvaise nouvelle

Un programme intégré comporte une évaluation des pratiques professionnelles (EPP) en plus de la formation continue (FMC). Il est obligatoire d’en réaliser au moins un au cours de chaque période triennale. Il est indemnisé 45€ de l’heure. 

1. Inscrivez-vous

Choisissez une ou plusieurs formation éligible au DPC. Suivez les étapes et validez l’inscription en ligne. 

2. Suivez votre formation

Nos formations sont accessibles depuis n’importe quel appareil, que ce soit votre ordinateur ou votre tablette.

3. Reçevez votre indemnisation

À l’issue de votre session de formation, l’ANDPC vous verse une indemnisation. Pour 5 heures de formation, recevez 112,50€.