N° d'action : 82062200003

Syndrome d’épuisement professionnel

Comment distinguer ce syndrome d'épuisement professionnel de la fatigue chronique ou d'un épisode dépressif ?

Cette formation vous donne les clés pour évaluer la gravité de la situation et notamment le risque de décompensation somatique, de crise psychique aiguë ou de risque suicidaire.

Durée

5 heures

Format
E-learning
Financement
dpc

Le saviez- vous ?

  • Le syndrome d’épuisement professionnel a une prévalence élevée :
    de 5 à 60% selon les professions

Le médecin généraliste est en première ligne pour :

  • Repérer le syndrome d’épuisement professionnel
  • Evaluer la gravité de la situation (et notamment le risque suicidaire)
  • Optimiser la prise en charge médicale en lien avec le médecin du travail

Objectifs pédagogiques

  • Reconnaître le syndrome d’épuisement professionnel
  • Distinguer le syndrome d’épuisement professionnel de la fatigue chronique, du workaholism (addiction au travail) ou d’un épisode dépressif.
  • Expliquer l’intérêt d’outils comme le bilan neuropsychologique pour objectiver le syndrome d’épuisement professionnel et les atteintes cognitives qui en découlent.
  • Evaluer la gravité de la situation et notamment le risque de décompensation somatique, de crise psychique aiguë ou de risque suicidaire
  • Optimiser la prise en charge médicale et pluridisciplinaire qu’impliquent les pathologies liées au travail, en s’adossant au médecin du travail, au médecin conseil, à des consultations spécialisées
  • Rédiger un arrêt de travail pour syndrome d’épuisement professionnel, une déclaration en maladie professionnelle ou plus simplement en accident du travail

Moyens pédagogiques

Expert(s) :

Marie PEZÉ

Docteur en Psychologie, Paris

Bernard GAVID

Membre du Comité Pédagogique de La Revue du Praticien

En bref
ou
Ce que disent nos apprenants de nos formations DPC
Q
Syndrome d’épuisement professionnel

Un programme intégré comporte une évaluation des pratiques professionnelles (EPP) en plus de la formation continue (FMC). Il est obligatoire d’en réaliser au moins un au cours de chaque période triennale. Il est indemnisé 45€ de l’heure. 

1. Inscrivez-vous

Choisissez une ou plusieurs formation éligible au DPC. Suivez les étapes et validez l’inscription en ligne. 

2. Suivez votre formation

Nos formations sont accessibles depuis n’importe quel appareil, que ce soit votre ordinateur ou votre tablette.

3. Reçevez votre indemnisation

À l’issue de votre session de formation, l’ANDPC vous verse une indemnisation. Pour 5 heures de formation, recevez 112,50€.